Connect with us

Disney World

1er tour – Playoffs 2020 : les notes du Game 1 contre les Raptors de Toronto

Découvrez les notes du Game 1 entre les Nets et Raptors

Brooklyn débutait sa campagne de Playoffs la nuit dernière. Au menu, les champions en titre attendaient de pied ferme une surprenante équipe des Nets qui a en a surpris plus d’un dans la bulle. Toronto a tout de suite marqué son territoire en développant un jeu très collectif et une défense qui aura verrouillé les offensives des Nets pendant une bonne partie du match. Brooklyn s’est incliné 110-134 dans une série qui s’annonce extrêmement compliquée du côté Nets.

Place aux notes,

Les notes du 5 de départ :

Caris LeVert (6/10) : Ciblé par la défense, il a eu du mal à se mettre dedans. Quelques ajustements plus tard LeVert s’est adapté et a distribué 15 passes. C’est le plus gros total en playoffs dans l’histoire des Nets (record de Jason Kidd égalé). Accompagné de 15 points et 7 rebonds la feuille de stat est bien remplie malgré un come-back non réalisé. On regrettera ses % un peu faible.

Garrett Temple (3/10) : Utile en défense, mais beaucoup trop brouillon et inefficace (1/10 à 3pts) en attaque. L’histoire se répète pour l’ancien des Clippers. Malgré ses 12 points, il a plus était un handicap qu’un atout dans ce Game 1.

Joe Harris (7/10) : Super match pour lui, qui a une nouvelle fois trouvé comment déjouer la défense adverse. Cette dernière le ciblait pourtant beaucoup mais l’ailier de termine la soirée avec 19 points à 8/14. Son niveau de jeu individuel est bon voir très bon et sa selection de shoot est à montrer dans les écoles de basket.

Rodions Kurucs (4/10) : Expulsé en 16 minutes le letton aura montré de très belles choses pour la suite. Une défense rugueuse (parfois trop) sur Siakam, une projection en transition et une mentalité de battant c’est le Kurucs de la saison dernière que l’on a cru apercevoir ce soir. Dommage que son handicap de faute l’ai empêché de jouer plus.

Jarrett Allen (7/10) : 15 points et 12 rebonds. Encore. Et cette fois-ci sur des clients ! Notre jeune pivot montre enfin son agressivité au rebond contre des gros pivots de la ligue et cela présage de bons signes pour le reste de la série. Le tout couronné d’un poster sur Ibaka et de deux tirs mi-distance (dont un au buzzer), Allen ne s’est pas dégonflé malgré le score et l’adversaire.

Les notes des remplaçants :

Timothé Luwawu-Cabarrot (7/10) : Meilleur marqueur des Nets lors de ce match avec 26 unités, il ne s’est pas posé beaucoup de questions en attaque. Il a surtout beaucoup shooté derrière la ligne (6/9) ce qui lui vaut par la même occasion le meilleur pourcentage de l’équipe. Le frenchie se révèle être un réel sniper longue distance.

Tyler Johnson (3/10) : C’était un match trop intense pour Tyler. Face à l’harcèlement constant de Toronto en défense, l’ex-sun n’a pas pu se défaire de ses adversaires pour proposer quelque chose d’intéressant.

Jeremiah Martin, Chris Chiozza, Donta Hall (3/10) : Avec très peu de temps de jeu (8 minutes pour les deux) les trois joueurs n’ont rien pu prouver. Leurs plus grandes difficultés reste leur défense qui n’a pas été bonne du tout lors de leurs passages. C’est dommage car leur apport offensif aurait pu lui aussi être meilleur. Un point positif quand même pour Hall qui s’est bien battu pour son premier match de Playoffs.

Justin Anderson, Dzanan Musa, Lance Thomas : non noté.

Boxescore :

Source : Basket USA

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.

More in Disney World