Connect with us

Playoffs

1er Tour – Playoffs 2020 : les notes du Game 4 face aux Raptors

Les notes de ce match 4 entre Nets et Raptors.

Dans un match pour l’honneur, Brooklyn avait la chance de sauver les meubles et de ne pas se faire sweeper par les champions en titre. Malheureusement, les Raptors étaient bien trop forts et les Nets n’ont jamais réussi à rivaliser avec leur adversaire. Il va falloir désormais se tourner vers la saison prochaine et voir quels joueurs vont intégrer le roster. La rencontre s’est conclue sur le score sans appel de 150 à 122 pour les Raptors.

Place aux notes

Les notes des titulaires

Caris LeVert (7/10) : énorme match de l’arrière qui a tout tenté pour maintenir Brooklyn en vie. 35 points, 6 rebonds et 6 passes sans oublier 2 interceptions. Le patron !

Tyler Johnson (6/10) : adroit en début de match, il a été plus discret dans la seconde moitié mais rend tout-de-même une copie très propre avec 13 points.

Garrett Temple (4/10) : en difficulté ces derniers temps, il a réalisé ce soir un match correct. Son +/- est toutefois le plus faible de tous les joueurs présents sur le parquet avec un -23.

Timothe Luwawu-Cabarrot (2/10) : 11 points mais des pourcentages catastrophiques. Ce n’était clairement pas le match du français. Il a également perdu 4 ballons. Nous retiendrons tout-de-même son beau passage dans la bulle floridienne.

Jarrett Allen (5/10) : l’intérieur a capté 15 rebonds et a marqué 8 points. Il a néanmoins été en difficulté face à Serge Ibaka et Marc Gasol. Il a surtout semblé épuisé et c’est compréhensible tant il a été utilisé lors de ces Playoffs.

Les notes du banc

Chris Chiozza (2/10) : des statistiques corrects mais un apport réel très contrasté. Nous n’avons pas retrouvé le Chiozza de fin de saison.

Dzanan Musa (2/10) : plus utilisé que précédemment, il semble limité en terme de qualités intrinsèques pour exister à un tel niveau. L’aventure new-yorkaise pourrait s’arrêter prématurément pour lui.

Rodions Kurucs (1/10) : défensivement emprunté, il a été étouffé par les intérieurs adverses et n’a pas existé. Même s’il est jeune, il va falloir vite se reprendre au risque de voir Sean Marks prendre une décision.

Jeremiah Martin, Justin Anderson, Lance Thomas, Donta Hall (4/10) : utilisés lors du garbage time (qui a duré un quart-temps), ces joueurs ont fait ce qu’ils ont pu et ont tenté de tiré leur épingle du jeu. A ce jeu là, c’est Justin Anderson qui s’en est le mieux sorti.

Boxscore :

Source : Basket USA

Amateur de basket depuis toujours, j'ai pu découvrir les Nets lors des NBA Finals 2003 les opposant à un certain Tony Parker. Admiratif du shoot à mi-distance de Richard Jefferson, je me suis passionné pour le show proposé chaque soir par J-Kidd et Vinsanity. Depuis, je crois plus que jamais au premier titre de l'histoire NBA des résidents du Barclays Center; et ce malgré des années de vide et de mauvais choix. Nets will shine again !

More in Playoffs