Connect with us

Actu

Jamal Crawford « Je pense que je serais prêt s’il n’y avait pas eu la pandémie »

Alors qu’il a rejoint Orlando il y a maintenant une grosse semaine, Jamal Crawford ne participera pas au match contre Utah ce soir (23h30). Le veteran de 40 ans qui n’a pas joué depuis 15 mois n’est toujours pas prêt d’après Jacque Vaughn.

Pour ce match, le coach des Nets prévoit de donner du temps de jeu aux principaux joueurs de sa rotation. C’est en tout cas ce qu’il a déclaré lors de la conférence téléphonique quotidienne des Nets hier.

« La santé sera la priorité n°1. Mais nous allons aussi donner un maximum de minutes à notre noyau dur. Encore une fois, nous sommes toujours en train de mettre Jamal (Crawford ndrl.) dans la meilleure position en l’intégrant régulièrement. On y va progressivement sachant que nous avons encore quatre ou cinq jours entre maintenant et le moment où les matchs compteront. »

Attendez-vous donc à ce que Caris LeVert , Joe Harris et Jarrett Allen obtiennent le gros des minutes contre une équipe de l’Utah au quasi complet. Aux côtés de ces trois joueurs, Tyler Johnson et Justin Anderson devraient avoir un rôle important dans la future rotation de Vaughn.

Les Nets sont proches d’avoir leur effectif au complet même si Donta Hall , qui a commencé à s’entraîner avec l’équipe il y a deux jours, ne sera pas disponible non plus contre Utah. De son côté, Crawford sait qu’il lui reste encore du chemin pour être opérationnel. Malgré tout, il explique que les choses auraient été différentes si la COVID n’était pas passée par là…

« C’est différent d’être en forme et en forme pour jouer un match NBA. Je pense que je serais prêt s’il n’y avait pas eu la pandémie, parce que j’étais sur un calendrier NBA. Je jouais encore quatre fois par semaine, 5 contre 5 contre des gars de haut niveau. Evidemment j’ai du arrêter les  5 contre 5, mais j’ai pu reprendre assez rapidement en étant ici avec l’entrainement et en jouant contre les gars. J’ai tout de suite essayé d’entrer dans un rythme. J’ai été à ce niveau la moitié de ma vie maintenant. Je dois juste retrouver la forme, chaque jour ça va de mieux en mieux, donc je suis ravi d’être là. »

Crawford n’a pas joué depuis le 9 avril 2019. Et bien qu’il soit resté en forme en jouant plusieurs fois par semaine, cela s’est terminé avec la pandémie. Comme il l’a dit à Howard Beck de Bleacher Report la semaine dernière, « si vous ne jouez pas à 5 contre 5 pendant quatre mois, vous ne pouvez pas revenir tout de suite. Nous sommes donc simplement intelligents et prenant notre temps. »

A lire aussi :   Equality, Black Lives Matter, How Many More... les joueurs ont choisi leur nom de maillot

Autre nouveau venu, Tyler Johnson qui a marqué huit points dans les deux dernières minutes contre les Spurs a de nouveau déclaré qu’il aimait la gestion offensive de Vaughn, et la liberté qu’elle offre aux joueurs.

 « Nous ne jouons pas chaque attaque pour mettre le même joueur en position de marquer. Les schémas offensifs sont là pour nous mettre en position d’essayer de faire réagir la défense adverse. Il y a eu quelques fois où j’ai eu l’impression que grâce à la simplicité de l’attaque et de notre spacing, j’ai pu me créer des espaces et me rendre disponible tout au long de l’attaque. J’aime ça et je pense que ça va être très bénéfique. Nous n’avons pas besoin de nous concentrer sur un seul gars pour mettre des points. Tout le monde est une menace. »

Jamal Crawford à lui aussi mis en avant cette simplicité, expliquant que cela aiderait les nouveaux à s’intégrer.

« Je pense que ce sera un ajustement parfait lorsque nous aurons la chance de sortir en saison régulière »

Il faudra patienter au moins jusqu’au match contre Utah pour espérer voir Hall et Crawford intégrer la rotation. Une chose est sûre, le match de ce soir va être important pour certains qui peuvent encore se faire une place dans la tête de Jacque Vaughn. Rendez-vous donc ce soir à 23h30 pour vivre ce troisième et dernier match de préparation.

Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

Les derniers matchs joués

More in Actu