Connect with us

Actu

Joe Harris sur Tyler Johnson « Nous sommes chanceux de l’avoir »

À peine débarqué à Orlando, Tyler Johnson a déjà conquis certains de ses coéquipiers

9… N E U F ! Voilà le nombre de joueurs absents du côté des Nets pour la reprise de la saison. Pour combler ce déficit, Sean Marks a dû signer plusieurs joueurs dont Tyler Johnson.

Intéressant à Miami, le combo-guard avait signé un contrat de 50M sur 4 ans avec les Nets. Un contrat matché par le Heat ou il a joué deux bonnes saisons avant de se perdre dans l’Arizona.

Avec 4 ans de retard, il débarque donc chez les Nets pour finir la saison avec l’équipe. A Orlando, c’est un rôle important qui l’attend au vu des absences dans le backcourt (Irving, Dinwiddie). Une grosse pression sur les épaules du joueur qui expliquait que cette signature chez les Nets était une nouvelle chance de prouver sa valeur après son décevant passage chez les Suns.

Une première remarquée

Pour son premier match face aux Spurs, TJ a fait forte impression. En 18 minutes, il a compilé 17 points (7/11 dont 3/5 à 3PTS), dont 2 shoots à 3 points dans le money time. Deux paniers qui ont permis au Nets de prendre la tête et de s’imposer dans ce deuxième match de pré-saison à Orlando.

Sa prestation a conquis plusieurs de ses coéquipiers dont Joe Harris qui a commenté l’arrivée de Johnson après le match :

« En jouant contre lui toutes ces années, en voyant ce qu’il a fait à Miami et Phoenix, nous savons quelles sont ses qualités en attaque, ce qu’il peut apporter à notre équipe. Nous sommes chanceux de l’avoir. Il a l’air en forme. Il bouge vraiment bien. C’est un excellent défenseur, communiquant. Et il est super à côtoyer. »

A lire aussi :   Kevin Durant parle de sa rééducation : « Je joue beaucoup en 1 contre 1 ces derniers temps »

La nuit dernière face à Utah, Tyler Johnson a été un poil plus discret. En 17 minutes il marque 11 points accompagné de 2 rebonds à 3/7 au shoot dont un excellent 2/3 à 3 points. Pas mal pour un joueur qui prend ses marques et qui n’avait pas joué depuis son départ de Phoenix en février dernier.

Brooklyn va devoir maximiser ses chances de faire les playoffs et de ne pas s’y faire démolir. Pour ça Jacque Vaughn devra trouver le moyen de tirer le meilleur de son trio : Johnson, Crawford, LeVert. Trois manieurs de ballon capable de gros cartons, et ça tombe bien, il devrait avoir les ballons pour.

Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

Les derniers matchs joués

More in Actu