Connect with us

Anciens

Shams pointe du doigts les méthodes de Kenny Atkinson à Brooklyn

Invité de l’émission « Load Management », Shams Charania a évoqué le parcours de Kenny Atkinson sur le banc des Nets.

Invité chez « Load Management » Shams Charania a confirmé les difficultés d’Atkinson sur et en dehors du terrain. Mais ce qui est intéressant, c’est qu’il apporte de nouveaux détails quant à ses relations avec les cadres du vestiaire.

Il semblerait qu’après un travail extraordinaire depuis 2016, Atkinson n’ai pas réussi à obtenir le soutient de son nouveau vestiaire. L’insider de The Athletic’s explique que les choix offensifs d’Atkinson étaient une des raisons de la fracture avec le vestiaire.

L’ex-coach des Nets prônait une attaque dans laquelle tous les joueurs pouvaient avoir des responsabilités. Un système qui avait fait ses preuves depuis 2016 mais qui ne semblait pas convenir pas à des joueurs comme Durant, Irving, ou Dinwiddie.

« L’attaque qu’Atkinson souhaitait mettre en place ne convenait à aucune des stars de l’effectif. Que ce soit Irving, Durant ou bien Dinwiddie… Il cherchait toujours à développer le jeu que les Nets avaient avec D’Angelo Russell. »

Autre point qui a fragilisé Atkinson : la non-titularisation de DeAndre Jordan. Malgré le sourire affiché, Jordan n’aurait pas apprécié son nouveau rôle. Une frustration logique pour un joueur de presque 32 ans qui a débuter 713 de ses 875 matchs en carrière. Un malaise communicatif qui aurait été l’un des facteurs ayant accéléré la chute d’Atkinson.

Enfin, Kevin Durant se serait également pourfendu de déclarations chargeant lourdement les méthodes d’Atkinson. Une information déjà sortie, mais toujours aussi surprenante quand on se remémore les éloges de KD sur Atkinson lors du Media Day :

« J’ai fait beaucoup de recherches YouTube sur Kenny Atkinson et j’ai regardé des interviews et j’ai vu comment il parlait du jeu. J’ai vraiment aimé son approche du métier d’entraîneur, et c’est ce qui m’a attiré assez rapidement.»

Plus le temps passe, et plus les discours s’accordent sur le fait qu’Atkinson était en conflit avec une partie ses joueurs. La tâche de son successeur ne sera pas simple puisqu’il devra composer avec les stars de l’effectif. C’est à ce prix qu’il évitera de subir le même sort que son prédécesseur…

Les derniers matchs joués

More in Anciens