Connect with us

Brooklyn maîtrise les Clippers et prend la 7e place à l’Est !

Crédit photo : Garrett Ellwood / NBAE via Getty Images

Après la victoire contre les Kings, Brooklyn affrontaient des Clippers en back to back et privés de Paul George, Montrezl Harrell et Patrick Beverley. Une affiche intéressante puisque les deux équipes sont en mesure de se disputer la victoire.

Un temps incertain, le trio Harris, LeVert, Allen est finalement bien présent. Les trois leaders des Nets à Orlando sont accompagnés pour la seconde fois par Temple et Kurucs dans le 5 de départ de Jacque Vaughn. Le coach trouve peut-être enfin un peu de stabilité après avoir fait de nombreux ajustements depuis l’arrivée de son équipe dans le bulle.

Les Nets démarrent sur les chapeaux de roue…

Avec un jeu simple et rapide, Brooklyn est aussi irrésistible qu’imprévisible. Le duo LeVert Harris est létal pour Los Angeles qui croule sous les paniers. Le ballon circule bien, sans trop d’interférences, les tirs tombent dedans… Brooklyn marque 45 points dans le 1er quart-temps. Le jeu d’attaque des Nets est surprenant et de qualité ! Tandis que Harris martèle les Clippers de shoots à 3pts, Kawhi Leonard tente tant bien que mal de maintenir son équipe à flot. Sur la lignée de son dernier match, Caris LeVert marque 17 points dans le premier quart.

Dans le 2e quart-temps, les Nets ralentissent un peu la cadence : on les sentait un peu en sur-régime et voilà qui les remets dans leurs standards. Néanmoins, Jacque Vaughn a réalisé un boulot monstre pour réussir à unir cette équipe qui ne se connaît pas. Cette nuit, Brooklyn a enregistré 30 passes décisives (quatrième match où l’on voit cette stat depuis la reprise) ! C’est une performance remarquable et remarquée qui montre la fulgurante progression de cette équipe par ailleurs décimée. En complément de LeVert et Harris, Jarrett Allen fait une nouvelle fois un grand match avec 16 points et 16 rebonds.

… Avant de se relâcher

Si le début de la deuxième mi-temps semble positif pour Brooklyn, Kawhi Leonard commence à s’énerver. L’ancien Spur choisi ce moment pour passer en mode rouleau compresseur et inscrit 11 points de suite (39 au total) pour ramener les siens à 74 partout. Malgré ce trou d’air, les Nets réagissent par Garrett Temple qui semble marcher sur l’eau en ce moment. Le vétéran maintient son équipe dans le match, bien aidé par Tyler Johnson et ses 21 points.

Le dernier acte est étrangement bien maîtrisé par Brooklyn grâce à des rotations audacieuses. On aura vu par exemple Justin Anderson jouer une partie du money time. Jacque Vaughn n’hésite pas à responsabiliser son effectif et ça paye ! L’ancien coach du Magic a gagné six de ses huit premiers matchs avec les Nets; soit le troisième meilleur début pour un coach de la franchise. Brooklyn s’impose finalement 129-120 contre les Clippers. Adroit et bien aidé par la défense passive des hommes de Doc Rivers, les Nets affichent un pourcentage au shoot de 55% dont 46,3% à 3pts.

Contre toute attente, les Nets font plus que de la figuration à Orlando. Récompenser de ce travail, ils affronteront les Raptors au premier tour des Playoffs et finissent à la 7e place de la conférence Est. Une place que tout le monde promettait pourtant aux Magic d’Evan Fournier… Une fois de plus Brooklyn a prouvé qu’avec du cœur et du courage, cette équipe pouvait accomplir de belles choses.

Tops / Flops :

  • Les selection de tir: avec 55% au shoot, Brooklyn était en réussite, grâce à de nombreux tirs judicieux.
  • L’attaque on a eu droit à un très beau match au scoring. C’est dû à une attaque bien huilée que les joueurs de Los Angeles n’ont pas sû arrêter.
  • La défense 120 points encaissés par une petite équipe de L.A et Kawhi qui termine à 39 pts cela fait un peu de trop.

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.